Diogène – Insalubrité – accumulateur -Syllogomanie

Diogène – Insalubrité – accumulateur -Syllogomanie.

 

Le syndrome de Diogène est de plus en plus connu.
Dans mon parcours, j’en ai rencontré plus d’un.
Je considère ce trouble comme une dépendance autant que les drogues, le jeux, l’alcool…

La différence entre mes clients «normaux» et les accumulateurs compulsifs se situe dans l’état émotif lié aux objets. Quand je travaille avec les accumulateurs , ils paniquent à l’idée de se débarrasser. Ils justifient les raisons pour garder leurs choses, ils évitent mes questions, contournent les réponses et mentent pour contrôler l’élagage au minimum. Contrairement à celui qui n’a pas ce trouble, ce dernier n’aura aucune réticence à se débarrasser des choses en trop. Il est «raisonnable».

Il y a plusieurs degrés d’accumulation comme en témoignent les photos.

Si vous pensé être un accumulateur compulsif, sachez qu’il existe des groupes
de paroles et de soutien, où vous pourrez rencontrer des gens qui vivent les mêmes difficultés qui vous comprendront et qui pourront vous guider mieux que moi dans votre processus. Je peux par contre, allez constater les lieux, et vous amener à faire un pas vers votre demande d’aide.

http://www.lamaisongrise.org/index.htm Rosemont
514-722-0009 p.204

http://www.fqtoc.com Verdun
514-933-7541 poste 58442

http://www.iusmm.ca/cetoct.html Hochelaga
Institut universitaire en santé mentale
514-251-4000 p. 3585

Le Rebond 438-404-9909

************************************

Si vous êtes un ami ou un parent de quelqu’un qui correspond à la description, n’hésitez pas à contacter un organisme. Car, il peut être très perturbant de voir un être aimé, vivre dans de si mauvaises conditions d’hygiène et de constater qu’il s’isole. Allez en parler. N’oubliez pas que vous pouvez apporter votre soutien moral, votre présence mais
vous ne pourrez en aucun cas, changer la personne qui souffre.

En cherchant sur le web, vous trouverez un organisme près de chez vous
Association québécoise des parents et amis atteinte de maladie mentale.